Historacing Festival Lédenon 2014

LEDENONsmall

Organisé par HVM Racing, l’Historacing Festival est le trophée historique des circuits FFSA. Chaque année, le succès est au rendez-vous puisque chaque meeting accueille un public important et regroupe près de 20 courses sur un weekend. Plus de 300 véhicules participent, répartis en plateaux selon leurs types.

En 2014, c’est le circuit gardois de Lédenon qui a été choisi pour l’épreuve finale du championnat. Cette piste mythique est l’une des préférées des concurrents. Homologuée en 1973, son tracé offre plusieurs particularités dont son vallonnement important, son sens de rotation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre et un premier virage très technique, le Triple Gauche.

Dans le courant du mois d’octobre, nous prenons contact avec l’équipe de HVM qui accepte notre demande d’accréditation piste : une première pour nous ! C’est donc tôt le samedi 18 octobre que nous nous rendons au circuit. Après avoir récupéré un chasuble, nous venons nous placer à l’extérieur du triple gauche. Les épreuves devaient démarrer vers 8h30 mais malheureusement, un brouillard épais empêche de les lancer. Nous en profitons pour discuter avec les commissaires et c’est un peu après 9h que les premières voitures font leur apparition, celles du Groupe 1.

IMG_6144     IMG_6146     IMG_6153

Le Groupe 1 est un revival d’une catégorie des années 1960 et qui correspond aux voitures de tourisme proches de la série. C’est une des disciplines les plus économiques en France, et de nombreux modèles différents sont acceptés. Un bon moyen de débuter sur circuit donc.

IMG_6158

On trouve certaines voitures peu communes comme cette Vauxhall Magnum.

IMG_6161

Les BMW sont évidemment bien représentées (ici, une E21 323i).

IMG_6169

De même que les Volkswagen Golf GTi.

IMG_6174     IMG_6181

Du côté des italiennes, une Fiat 131 Racing et une Alfa Romeo Alfetta GTV étaient de la partie.

IMG_6176     IMG_6187

Nous restons à la même place pour la séance d’essais qualificatifs suivante, celle des Maxi 1000. Un trophée réservé aux voitures construites avant 1976 et de 1300 cm3 maximum. Une discipline idéale pour les Mini Cooper S et les Alpine A110 !

IMG_6192     IMG_6213     IMG_6216     IMG_6238

Place ensuite au challenge Asavé-Saloon Cars, qui regroupe des voitures de tourisme et de grand tourisme. Grosse surprise, la Chevrolet Monza présente régulièrement au Mans Classic est en piste ! Cette voiture est une réplique de la Monza qui a participé aux 24 Heures du Mans 1976 en catégorie IMSA, sans succès. Sous le capot, son propriétaire a installé un énorme V8 développant 800 ch : autant dire qu’elle est plus à l’aise dans la ligne droite des Hunaudières que dans les virages techniques de Lédenon. Les clichés sont ratés mais d’autres de meilleure qualité sont plus bas dans l’article.

IMG_6282     IMG_6283

D’ailleurs, la Monza se classe 5ème des qualifications, deux places derrière la Coccinelle de Fabrice Lefebvre.

IMG_6294

Nous pouvions trouver aussi une Ford Mustang, une Jidé 1600 ainsi qu’une BMW 2002 Ti.

IMG_6303     IMG_6316     IMG_6338

Du côté des Alfa Romeo, une Alfetta GTV6, une Montréal dont la carrosserie a quelque peu souffert et une 75 Turbo.

IMG_6341     IMG_6346     IMG_6354

Une autre Chevrolet Monza participe au challenge Asavé, l’occasion de constater les différences entre un modèle proche de la série et celui aux spécifications IMSA !

IMG_6362     IMG_6358

Nous nous plaçons à la sortie du triple gauche.

IMG_6386

Ce ne sont que les qualifs mais la bataille en peloton est âpre.

IMG_6394     IMG_6395

La manche suivante est celle des Formule Ford historiques, puisque l’Historacing Festival fait également la part belle aux monoplaces. Ici, deux Lola T540 E.

IMG_6407     IMG_6408     IMG_6423

Une Van Diemen RF 78.

IMG_6416

Une Royale RP 21.

IMG_6419

Une Van Diemen RF 80.

IMG_6433

Et une Cooper-Chinook.

IMG_6438     IMG_6440

Pour varier un peu, nous nous plaçons dans le virage de la Carrierrasse, surnommé le « gauche qui tue » !

IMG_6446     IMG_6458     IMG_6459

La doyenne du plateau est cette Grac MT6.

IMG_6467     IMG_6487

Voici une Royale RP 16.

IMG_6481

Une Van Diemen RF 81 ainsi qu’une Lola T540.

IMG_6493     IMG_6507     IMG_6502

Deux rares Formule Ford, une McNamara Mk3 et une Hawke DL2B.

IMG_6516     IMG_6539

Le plateau suivant regroupe les Formule 3 et les Formule Renault historiques. Nous venons nous placer juste avant le virage de la Servie. Ici, une Chevron B43.

IMG_6590

Suivie d’une Martini Mk36.

IMG_6600

Puis de deux Ralt RT3.

IMG_6594     IMG_6609

Une Martini Mk44.

IMG_6653

Et enfin, une March 773.

IMG_6662

Les F3 et les Formule Renault cèdent leur place aux Formule Ford Kent. Le plateau est en majorité constitué de Van Diemen.

IMG_6690     IMG_6692     IMG_6705     IMG_6729

C’est au tour du Trophée Lotus d’entrer en scène. A cette occasion, nous nous déplaçons à l’extérieur du virage de la Servie, une épingle qui offre un joli panorama sur l’ensemble du circuit.

IMG_6775

Le trophée est associé à la Coupe de l’Avenir regroupant des sports-protos antérieurs à 1995. Ici par exemple, une LRP B100 à moteur Honda.

IMG_6780

Ou encore la Sigma de Jacques Carion.

IMG_6786     IMG_6818

Bien évidemment, le gros du plateau est en majorité des Lotus/Caterham Seven.

IMG_6806     IMG_6811     IMG_6817

Une autre LRP, cette fois à moteur Alfa Romeo.

IMG_6813

Les pilotes s’en donnent à cœur joie.

IMG_6836     IMG_6870

La fin de la course du Trophée Lotus signifie que c’est l’heure de la pause déjeuner. L’opportunité pour nous d’aller dans le paddock.

IMG_6876

L’Alfa Romeo Montréal vue le matin.

IMG_6877     IMG_6878

La Chevrolet Corvette C2 fait refroidir son V8.

IMG_6879

Cette Ford Escort MkI est joliment préparée.

IMG_6880

Certains n’hésitent pas à venir avec leurs voitures anciennes, comme ici cette MG Midget anglaise.

IMG_6883

Les BMW E21 du Groupe 1 sont toutes regroupées.

IMG_6884     IMG_6885

La côte des premières Golf GTi ayant flambé, il a fallu se tourner vers des modèles plus accessibles. C’est le cas de la Scirocco, ici en version GLi.

IMG_6887

Deux italiennes dans des couleurs semblables, une Alfa Romeo 2000 GTV et la Fiat 131 Racing déjà postée.

IMG_6888     IMG_6889

Restons dans les transalpines avec l’Alfetta GTV déjà vue ainsi qu’avec cette magnifique Giulia Ti Super.

IMG_6890     IMG_6891     IMG_6893

Un joli alignement, faites votre choix !

IMG_6895

De même avec les autos du Trophée Lotus.

IMG_6897     IMG_6898

L’Alfa Romeo 75 Turbo est vraiment dans un bel état.

IMG_6899     IMG_6900     IMG_6901

Les Jidé sont stationnées ensemble.

IMG_6902

Bien évidemment, nous n’oublions pas la Monza IMSA. Elle est vraiment monstrueuse à tous points de vue !

IMG_6904     IMG_6909     IMG_6905     IMG_6907

Les autos de l’Avenircup.

IMG_6911

En Maxi 1000, deux voitures peu courantes participent. D’abord, cette Honda N600.

IMG_6914     IMG_6915

Et cette Trabant P50. Respect !

IMG_6916     IMG_6917     IMG_6918

Nous retrouvons évidemment les Mini.

IMG_6919     IMG_6920

Les Caterham R300 que nous retrouverons un peu plus tard en piste.

IMG_6922

De même que les Legends Cars.

IMG_6925

La pause déjeuner touchant à sa fin, nous revenons vers le circuit. Nous changeons une nouvelle fois d’emplacement. Cette fois ci, nous voilà dans la Cuvette, un virage technique qui conditionne la vitesse de pointe dans la ligne droite des stands. Ce sont les pilotes des Formule Ford historiques qui reprennent la piste.

IMG_6932     IMG_6933

Voici une Royale RP 21.

IMG_6959

La Royale RP 16 et la Lola T540 E déjà vues plus tôt.

IMG_6984     IMG_6985

Place désormais au challenge Caterham R300.

IMG_7012     IMG_7021

Certaines portaient des stigmates…

IMG_7029

Deux photos supplémentaires.

IMG_7043     IMG_7058

Nous avons déjà vu les Formule Ford Kent le matin, nous ne nous attardons donc pas dessus.

IMG_7067     IMG_7092

De même pour les F3 et Formule Renault classiques.

IMG_7109     IMG_7115     IMG_7118

Voici une Ralt RT1 et une Martini Mk33.

IMG_7124     IMG_7129

Nous remontons la piste en direction de la Servie. La lumière de milieu d’après-midi est particulièrement belle.

IMG_7139

Les Ralt RT3 sont nombreuses.

IMG_7162     IMG_7167     IMG_7195

Terminons par cette Martini Mk30.

IMG_7202

Les Legends Cars remplacement les monoplaces. Sous leurs carrosseries néo-rétro, ces bolides cachent un moteur Yamaha 1300 cm3 développant 150 ch et une boîte séquentielle.

IMG_7228     IMG_7229

Chaque voiture arbore une décoration différente, ce qui est agréable à regarder.

IMG_7239     IMG_7262     IMG_7267

Voici d’autres clichés.

IMG_7285     IMG_7287     IMG_7319

A la sortie du virage de la Servie, les pilotes accélèrent à fond dans la descente qui mène au virage de la Cuvette.

IMG_7328     IMG_7332     IMG_7357     IMG_7358

Si cette déco vous dit quelque chose, c’est normal : elle reprend la livrée de la BMW M3 GT2 Art Car dessinée par l’artiste Jeff Koons.

IMG_7361

Le Groupe 1 fait son retour en piste. Nous savons que les photos qui suivent ne sont pas variées, mais nous avons eu un coup de cœur pour ce spot.

IMG_7389     IMG_7394     IMG_7425     IMG_7429     IMG_7431

L’avantage du Groupe 1, c’est que les petites voitures font jeu égal avec les plus grosses.

IMG_7452     IMG_7475     IMG_7458

Dans ce virage à droite, certaines autos prennent du roulis. Logique avec des suspensions proches de la série.

IMG_7482     IMG_7490

Cette BMW 323i E21 se fait poursuivre par une Alfa Romeo 2000 GTV.

IMG_7499

17 heures vient de passer et la lumière commence petit à petit à baisser…

IMG_7529     IMG_7531     IMG_7535

Même si ce n’est pas flagrant sur la photo, le pilote de la Giulia Ti Super vue dans le paddock s’amuse à prendre les virages en glisse !

IMG_7550

Avant-dernière course de la journée pour nous avec le Maxi 1000.

IMG_7555

Nous n’avions pas pris en photo cette Lancia Fulvia tout à l’heure.

IMG_7572

Le pilote de la Honda N600 se démène au volant.

IMG_7573     IMG_7575

On voit rarement des Ginetta dans les championnats historiques. Ici, une G15.

IMG_7577

Concours de petites voitures entre cette Innocenti Mini 1300, la Trabant P50 et cette autre Mini.

IMG_7580     IMG_7583     IMG_7590

Les Simca Rallye sont toujours de la partie.

IMG_7596

Deux Austin Mini Cooper S s’affrontent en duel.

IMG_7599

Les Simca 1100 Ti se font rares sur nos routes ainsi qu’en compétition.

IMG_7607

Une autre Austin Cooper S.

IMG_7612

Dernière course, le challenge Asavé. Voici une nouvelle fois la Monza IMSA.

IMG_7672     IMG_7674

Jidé, 911 et Elan, un joli trio.

IMG_7677     IMG_7682     IMG_7702

Le V8 de cette Mustang vrombit et résonne contre les collines environnantes.

IMG_7708

Les Coccinelle sont aux avant-postes. Celle-ci finira 8e de la course.

IMG_7720

Si vous aimez le orange, cette série est pour vous.

IMG_7732     IMG_7760

Nous remarquons que l’Alpine GTA Europa Cup crache des flammes à l’échappement. Au tour suivant, nous tentons d’en obtenir une sur nos clichés. Malheureusement, elle n’en crache plus dans les derniers tours et ne pourrons faire mieux que cette photo…

IMG_7763

La fin de la journée approchant, nous nous amusons à tomber en vitesse, avec des résultats plus ou moins satisfaisants. Ici, à 1/40e.

IMG_7779

Ou 1/50e.

IMG_7818     IMG_7840     IMG_7856     IMG_7865

Deux dernières photos et c’est la fin de la journée.

IMG_7888     IMG_7890

Il restait une course de Legends Cars mais nous décidons de partir avant. Cette journée aura été fabuleuse, tant au niveau des courses qu’au niveau de la météo.

Du point de vue des photos, nous ne sommes pas vraiment satisfaits du résultat. Il est vrai que c’était une première pour nous en bord de piste, mais la qualité n’est pas au rendez-vous. Nous ferons mieux la prochaine fois !

En 2015, l’Historacing Festival change de nom et devient Historic Tour. Ce dernier sera un grand championnat de France, soutenu par la FFSA et par de nouveaux partenaires.

Nous tenons à remercier M.Furet et toute son équipe pour l’accréditation presse. Quant à nous, nous nous retrouvons bientôt pour un nouvel article !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *